Un achat chez Décostory : les étapes-clés de votre parcours

Achat chez Décostory

Se faire accompagner par une équipe Décostory pour vos projets d’aménagement c’est un parcours client qui vous permet d’être entouré par des professionnels de la prise de contact jusqu’à la réception de votre chantier et bien plus encore. Installation de pergolas, de fenêtres ou bien de stores bannes ou encore portes de garage et portails, les artisans de notre réseau sauront répondre à vos préoccupations tout en vous conseillant au cas par cas en fonction de vos besoins et de votre budget. Voici en résumé comment se passe une expérience d’achat chez Décostory…

La prise de contact avec l’équipe Décostory de votre ville

Il n’y a pas moins de 65 magasins dans toute la France donc autant de chances qu’il y ait une équipe d’artisans Décostory qui soit dans votre secteur géographique. Le premier contact chez nous se fait de manière aléatoire selon que l’on vous ait conseillé un artisan par bouche à oreille ou bien que vous vous soyez retrouvé face à la devanture de la boutique.

Il est aussi possible que vous nous ayez trouvé directement sur Internet, sur notre site dédié qui répertorie toutes les enseignes Décostory ou encore sur les réseaux sociaux où nous partageons régulièrement des réalisations qui sont faites par tous nos artisans aux quatre coins du pays. Bref, peu importe comment le premier contact se fera, toujours est-il que, chez Décostory, vous serez toujours accueilli de la même manière : avec professionnalisme !

Chaque adhérent du groupe Décostory et chaque artisan qui travaillent au sein du réseau ont de nombreuses années de métier derrière eux pour trouver la meilleure solution selon tous les cas de figure. Le plus important y est : la flexibilité et l’expertise pour être capable de travailler n’importe quel type de demande de rénovation et/ou d’aménagement.

L’accompagnement en boutique

Vous n’avez pas besoin de rendez-vous préalable pour franchir le seuil de nos portes ! Vous pouvez passer en boutique pour un premier contact et même apporter avec vous vos mesures dès la première rencontre. A vrai dire, c’est même mieux si vous avez déjà ces informations pour établir un premier devis. L’idée étant de vous donner une première estimation et que vous puissiez repartir avec une option de budget en têti vous n’avez pas cela avec vous, pas d’inquiétude ! Une pré-visite pourra être programmée sur place pour que les artisans puissent prendre eux-mêmes toutes les informations et métrages nécessaires ou bien vous pourrez aussi revenir avec si vous êtes trop impatient… Dans tous les cas, une fois le devis établi, vous devrez le valider. Sachez aussi qu’il y a de toute façon une visite préalable qui permet de tout caler et de comprendre vos besoins et les contraintes techniques. C’est nécessaire et impératif avant toute commande ferme.

Choisir Décostory pour votre projet, c’est être assuré d’engagements sur lesquels nous ne dérogeons jamais, quel que soit le projet :

– Des produits de qualité ;

– Le respect des délais ;

– Un rapport qualité/prix maitrisé ;

– Une pose soignée ;

– Des produits avec la Garantie Fabricant ;

– Une étude de votre plan de financement pour trouver la solution la plus adéquate ;

– Un service après-vente assuré et de qualité ;

– Des conseils et une réponse adaptée à vos besoins et à votre budget.

La prestation Décostory

Chez Décostory, vous êtes pris en charge et suivi par les équipes de votre boutique ainsi, après la validation du devis et la visite préalable de pré-chantier, un membre de l’équipe se chargera de commencer le projet avec la première étape en amont : la commande des produits sur-mesure pour votre futur chantier.

C’est en fonction des délais d’approvisionnement des fournisseurs que les artisans seront à-mêmes de vous donner une idée estimative de début de chantier. C’est aussi le moment de la planification de la pose pour le démarrage des travaux mais tant que les produits n’ont pas été réceptionnés, rien ne pourra démarrer.

Une fois que tout est prêt pour débuter les travaux, la première étape sera d’installer le chantier chez vous et de préparer et apporter tout ce qui est nécessaire pour la bonne conduite du projet. En fonction de la nature des travaux, ceux-ci dureront plus ou moins longtemps avec des étapes plus ou moins nombreuses.

Une fois le chantier fini, tout est débarrassé et la zone est entièrement nettoyée par les artisans de façon à ce que la « réception de chantier » se fasse dans les meilleures conditions possibles. En effet, c’est avec l’équipe qui sera intervenue sur les lieux que vous pourrez valider les travaux avant que ces derniers quittent définitivement les lieux.

Le service après-vente made in Décostory

Si vous croyez que les artisans vont disparaitre pour autant, détrompez-vous ! Avec Décostory, un chantier de A à Z inclut également un service après-vente de qualité. Vous bénéficiez de la Garantie Fabricant des produits installés mais aussi de la Garantie Pose pendant 2 ans. Pas d’inquiétude à avoir, nous sommes toujours là pour vous afin de vous assurer la durée de vie de vos produits et pour faire pérenniser la relation entre clients et artisans.

Avec plus de 2100 avis positifs sur le site Avis Vérifiés, vous pouvez nous faire confiance pour vous assurer une expertise tant sur le fond que sur la forme ! Découvrez dès maintenant qui est le contact Décostory de votre ville pour un premier contact en toute sérénité.

No Comments

Quelle couleur de volets choisir pour votre maison ?

Se préoccuper de ses volets pourrait paraitre anodin et pourtant. Ce n’est pas parce qu’on ne les voit pas de jour parce qu’ils sont ouverts ou de nuit parce qu’on est dedans, que l’on doit faire comme s’ils n’existaient pas. Les volets d’une maison sont un peu comme le rouge à lèvres sur un visage, la petite touche qui change tout ! Si vous souhaitez soigner votre extérieur jusque dans les moindres détails, ne prenez pas le sujet à la légère !

Quelle couleur de volet

Quelles sont les tendances en matière de volets ?

Alors que l’ingéniosité des fabricants de volets ne manque pas, il en va de même en ce qui concerne le sujet des coloris. Question design, les volets n’ont rien à envier à personne tant le panel de couleurs possibles est large et varié ! Pour autant, il y a toujours des choix qui se démarquent plus que d’autres. Pourtant, c’est bien le blanc qui l’emporte haut la main devant toutes les autres couleurs de la palette. Il faut dire que c’est le coloris le plus simple à accorder tant avec le type de matériau des volets que le type de façade de votre extérieur (pierre, crépis…). Mais qu’en est-il vraiment des autres couleurs ? Voici les différentes familles de couleur que l’on retrouve chez les fabricants.

·   Les bleus

Couleur préférée des français, le bleu est aussi plébiscité en matière de volets. Cela passe par toutes les teintes de bleu, du bleu ciel à l’indigo en passant par le bleu nuit, le bleu attire quel que soit sa teinte. Bien qu’il soit considéré comme une couleur à part entière, peu importe les teintes, cela reste facile à accorder du fait d’une sobriété assumée de cette couleur. De là à dire que le bleu est le nouveau blanc, il n’y a qu’un pas ! Conclusion : faire le choix du bleu est une option qui reste traditionnelle mais qui permet d’apporter un peu plus de singularité à une maison.

volets bleus

·   Les volets verts

Autre coloris qui a les faveurs des français : le vert. Qu’il soit olive, bouteille ou amande, le vert est une couleur que l’on retrouve sur tous les types de maison tant il matche parfaitement avec les extérieurs, à plus forte raison si votre végétation extérieure est luxuriante. On notera que le vert clair est une teinte qui plait particulièrement dans les zones en bord de mer où le soleil apporte encore plus de lumière à la teinte tout au long de la journée.

Volets verts

·   Les rouges

Les volets aux teintes rouges ont toujours eu le vent en poupe et ce, particulièrement pour certains types de maisons (par exemple celles en pierres) mais aussi dans des régions spécifiques de la France. Tout le monde connait le coloris rouge basque qui est une institution dans le Sud-Ouest ! Rouge vif ou rouge foncé, les volets essayent aussi de s’accorder aux portes d’entrée et le rouge est alors une valeur sûre de ce côté-là !

volets rouges

·   Les volets aux teintes plus sobres : gris, marrons…

Les teintes les plus sobres sont celles qui se rapprochent le plus des teintes naturelles. Les marrons, les coloris terreux ou encore les gris sont des volets « passe-partout » qui peuvent aller avec n’importe quel type d’habitation. Les teintes qui se rapprochent le plus de ces coloris terre s’adaptent parfaitement avec les façades authentiques en pierre et dans tous les cas, ils sont une alternative qui donnent encore plus de caractère qu’un blanc ou gris classique, tout en restant quasiment inaperçus.

volets gris, marrons

·   Les volets dans les coloris violets

Voici une teinte qui fait partie des teintes les plus osées et les plus modernes. La preuve en est, on ne rencontre pas des façades aux volets violets à tous les coins de rue. Quand on parle de teinte violette, cela inclue une palette qui peut aller de la couleur prune jusqu’à un violet plus lumineux en passant même par le mauve. Une couleur plus contrastée est en général dite plus « chic » alors que la teinte plus claire sera qualifiée de plus « audacieuse ».

volets violets

Y a-t-il des couleurs plus adéquates selon le type de matériau ?

On vient de voir que les fabricants savent s’adapter pour proposer aux clients des coloris de volets qui vont des plus classiques aux plus modernes. Si la sobriété n’est pas le mot clé pour certains, pas de souci il y en a pour tous les goûts. Mais cela reste-t-il vrai selon le matériau des volets ? Est-ce-que l’on peut avoir la couleur de volets que l’on souhaite si l’on équipe sa maison de volets en PVC ou de volets en bois ?

volets aux couleurs adéquates

Il existe plusieurs sortes de matériaux pour les volets :

– L’aluminium ;

– Le bois ;

– Le PVC.

Selon les fabricants, chacun propose des palettes de couleurs plus ou moins large pour chacun des matériaux de fabrication. En revanche, il est avéré que l’aluminium a un choix plus conséquent car ce matériau offre plus de résistance au soleil donc la couleur a moins tendance à s’estomper à la différence du PVC. Même si les fabricants proposent aussi de nombreuses couleurs pour ce dernier, il est vrai que le PVC souffre plus de la chaleur et donc d’une certaine altération.

En général, on dit qu’il faut choisir la couleur de ses volets en fonction du type de façade de la maison et, pour le coup, on peut trouver des maisons avec des façades qui sont :

– En pierre ;

– En brique ;

– En crépis ;

– En bois.

En fonction de la construction et de l’aspect de la maison (traditionnel, contemporain, authentique…), il pourra y avoir des couleurs de volets qui seront plus ou moins appropriées. Il est important de prendre en compte ce point purement esthétique mais non négligeable.

Dernier point important avant de faire votre choix définitif : renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si vous pouvez faire ce que vous voulez ! En effet, certaines zones géographiques sont normées en termes d’habitat et cela inclue également la couleur des volets !…

No Comments

Choisir ses volets : tout un art !

Si votre rénovation implique un changement de volets, il y a plusieurs questions à se poser afin de faire les bons choix. A plus forte raison si vous vous décidez à dire adieu aux volets battants traditionnels pour opter pour des volets électriques et d’autant plus si c’est la toute première fois ! Connectés, solaires, roulants… faisons le tour de ce que vous pouvez trouver sur le marché pour bien choisir vos volets roulants.

Première question : quel matériau privilégier et pour quelle couleur craquer ?

Qu’on se le dise, en matière de volets, vous aurez l’embarras du choix pour tout ce qui est matériau et couleur ! A vrai dire, cela va être sûrement plus difficile de vous positionner sur l’esthétique que sur le mécanisme. Il faut dire qu’entre le PVC, le bois ou encore l’aluminium, tout a des avantages. Voyons cela plus en détails :

– Le bois : ce matériau noble est un isolant naturel qui combine la robustesse et son côté authentique qu’il confère à n’importe quelle habitation. Seul bémol : il est nécessaire de l’entretenir régulièrement car le bois vit.

– Le PVC : au fil du temps, le PVC a su s’imposer comme le matériau n°1 des huisseries. Il faut dire qu’il est plus économique tout en étant un bon isolant. En soi, un rapport qualité prix indéniable !

– L’aluminium : plus cher car considéré comme le matériau haut-de-gamme, il n’en demeure pas moins être un matériau très solide et résistant mais aussi souvent très apprécié pour son design moderne.

Une fois le matériau choisi, n’oubliez pas qu’il y aura également la couleur à déterminer. Là aussi, le choix est large et dépend souvent des fournisseurs.

Volets roulants ou volets battants : le grand dilemme

Une fois les questions esthétiques considérées, regardons de plus près le type de volets possibles. Dans la famille des volets, il y a deux catégories principales qui prédominent le marché : les volets battants ou les volets roulants.

·   Les volets roulants

Qu’ils soient manuels ou motorisés, les volets roulants sont intégrés à la bâtisse et peuvent être soit intérieurs soit extérieurs, c’est au choix en fonction des besoins. En fonction de ce point, le coffre qui contient le volet quand celui-ci est ouvert sera donc en façade ou en intérieur. Côté caractéristiques, les volets roulants intérieurs permettent une pose en applique quand il y a construction neuve. Dans ce cas, on gagne en clarté car une partie du mécanisme est encastrée. Pour ce qui est des volets roulants extérieurs, ils sont privilégiés pour tous les travaux de rénovation car le caisson peut être intégré à l’encadrement de la maçonnerie pour perdre le moins de lumière possible.

·   Les volets battants

Dans la famille des volets battants, on peut également mettre les catégories de volets qui ne sont pas des roulants, cela concerne donc aussi les volets pliants et les volets coulissants.

Les volets pliants (ou volets persiennes) s’ouvrent et se ferment en accordéon. Ils offrent un certain charme et permettent souvent des demi-ouvertures.

Côté volets coulissants, ce sont les battants (parfois un seul et même battant) qui glissent de droite à gauche ou de gauche à droite sur un rail le long de la façade de l’immeuble. Cette option est particulièrement adaptée aux grandes baies et grandes ouvertures des habitations pour avoir un maximum de luminosité.

Que l’on choisisse des volets roulants ou des battants, il est possible aussi de mixer les combinaisons ! Selon le fournisseur de volets que vous choisirez vous aurez accès à un catalogue plus ou moins varié. Par exemple, il est tout à fait possible de retrouver des volets coulissants à persiennes. Persiennes que vous pourrez choisir avec des lames verticales ou horizontales… bref, un infini de possibilités !

Volets électriques ou volets manuels : une question de choix et/ou de coût

Une fois les matériaux, couleurs et types d’ouvertures chois, il est important de faire un choix quant au mécanisme à adopter. Pour faire bref, allez-vous choisir des volants électriques ou manuels ? Pour la première option, cela implique bien évidemment qu’il faut avoir une source d’énergie à proximité du système pour permettre aux volets de descendre et remonter seuls, l’autre alternative implique, le plus souvent, une manivelle à tourner pour descendre ou remonter le volet. A noter que l’on peut aussi retrouver des ouvertures qui se font au moyen d’une sangle verticale située sur un coté de la fenêtre ou bien avec un tirage direct, c’est-à-dire que l’ouverture est actionnée directement sur la partie haute du volet.

Les modèles motorisés sur le marché incluent toute une gamme d’options qui peuvent aller du volet électrique, au volet solaire en passant par les volets connectés si vous avez choisi une installation de domotique dans votre intérieur. Généralement, il y a deux possibilités pour les actionner : à distance avec télécommande ou même via une application ou bien, la deuxième option est celle qui requiert un interrupteur qui l’on trouvera situé à côté de chaque volet, soit 1 interrupteur indépendant pour chaque ouverture. Ici, c’est le fil qui relie le point de commande au moteur qui actionne le système.

Autre possibilité qui fait de plus en plus des émules : les volets solaires. L’énergie qui permet l’ouverture ou la fermeture provient des panneaux photovoltaïques qui sont situés sur les caissons des volets roulants et qui, de fait, captent l’énergie du soleil qui est ensuite stockée dans le caisson. Peu importe la région habitée, ces volets fonctionnent à la lumière du jour et non pas au soleil (comme beaucoup le croient). Ils sont donc utilisables partout !

No Comments

Pergolas, lampes solaires, jardinières… des aménagements d’extérieur sur-mesure !

Si vous avez la chance d’avoir un extérieur, qu’il s’agisse d’une terrasse ou encore d’un jardin pour les plus chanceux, autant en profiter et se faire plaisir en l’aménageant au gré de ses envies. Avec le nombre de solutions proposées par les différentes marques, il est possible de personnaliser son extérieur en lui donnant un petit supplément d’âme qui fera la différence et marquera le lieu de votre empreinte. Focus sur quelques idées à s’approprier…

Un choix de sol pour délimiter l’espace

Pour que votre extérieur ressemble à un ensemble cohérent, il est important de réfléchir en termes de zones. Ce zoning doit être matérialisé par des différences de sol entre les espaces de manière à délimiter visuellement. Ainsi, vous pouvez jouir de différents espaces comme par exemple, un espace détente, un petit chemin en pierre, un espace jardin, un espace convivial, un espace aquatique pour les plus chanceux… bref, à vous de moduler l’extérieur selon vos goûts et vos possibilités.

Un choix de sol pour délimiter l’espace

En matière de sol, tout est possible en extérieur ! Même les textiles d’extérieur peuvent faire office de sol notamment pour les espaces détente et cocooning. Pour les sols plus traditionnels, on peut aussi aller sur des revêtements en pierre naturelle : les dalles en travertin, granit ou ardoise sont particulièrement plébiscitées. Autre tendance qui ne se démode pas : les sols en bois ! Et pour mixer le tout, pourquoi pas opter pour un sol carrelage effet bois ? Les fournisseurs sont toujours plus inventifs et le plus difficile reste de toute façon d’arrêter un choix !

Des fleurs et des plantes pour embellir

Claustras, jardinières, mur végétal, roseraie, arbustes, là aussi le choix est large et il est facile de composer un ensemble qui nous ressemble. Mais l’aménagement se fera de toute façon selon l’espace disponible. Un carré de jardin ne sera bien évidemment pas aménagé de la même manière qu’un balcon filant sur plusieurs mètres.

Dans tous les cas et au vue des étés de plus en plus chauds, il faut penser économies d’eau. Les récupérateurs d’eau de pluie sont de plus en plus design mais cela ne suffit pas. Mieux vaut penser son espace en termes de durabilité et cela implique de faire le choix d’une végétation qui n’a pas besoin de beaucoup d’arrosage. Laurier rose, rose trémière, géranium sanguin, lavande ou encore rosier de Chine sont des plantes connues pour leur capacité de résistance à la chaleur.

Des fleurs et des plantes pour embélir

Côté organisation, là aussi c’est vous qui voyez. Opter pour la géométrie et le côté rectiligne si vous voulez un jardin maitrisé digne des plus grands ou bien vous pouvez également mixer les fleurs, les aromates et les plantes pour un effet jardin de campagne plus libre et festif.

Du mobilier pour donner un style

Impossible de rendre agréable son extérieur, sans un mobilier adapté à l’espace et à vos goûts. Si sur un balcon peu large, on pourra s’orienter vers des tables bistrot, les plus grands espaces vous laisseront de nombreuses possibilités. Salons de jardins, chaises longues, canapés de jardin déclinés en multiples couleurs, rotin, aluminium, PVC… la liste est si longue qu’il n’est pas nécessaire de tout énumérer.

En revanche, la seule règle sera celle de vos envies quand il s’agira d’aménager vos futurs espaces de convivialité (repas, lecture, détente…). N’hésitez pas non plus à penser accessoires : barbecue, coffres de rangements, coussins cocoon, banc chiné, étagères de récupération…, pour que votre extérieur soit optimisé et le plus fonctionnel possible.

De la lumière pour plus de caractère

Pas question de rentrer à l’intérieur dès que le soleil disparait ! Pensez donc à l’éclairage extérieur si vous voulez « vivre dehors » de jour comme de nuit quand la belle saison est là ! Au-delà de l’éclairage purement d’usage directement intégré dans la construction du lieu, il est important de créer une atmosphère unique sur une terrasse. Pour cela, faites confiance aux lumières d’appoint qui donnent le « La » et permettent de personnaliser son extérieur à son image.

De la lumière pour plus de caractère

Alors que les guirlandes et lampions ont le vent en poupe pour donner un côté festif et guinguette, regardons de plus près des lumières innovantes : les lampes solaires. Ces modèles comme ceux proposés par la marque Les Jardins sont de véritables œuvres qui habillent réellement votre extérieur. Spécialisé dans l’éclairage solaire, les Jardins proposent des lampes solaires nomades, des lampes à poser, des appliques ou encore des torches et des bornes solaires avec une intensité allant de 300 à 500 lumens pour remplacer définitivement les éclairages électriques traditionnels ! En un seul clic, vous activez le mode intelligent manuel ou marche forcée et la lampe gère son énergie au fil des saisons et des journées en totale autonomie.

La pergola pour habiller l’ensemble

Dernier point capital : penser aménagement intelligent. Le but étant que cet espace extérieur puisse être exploitable peu importe (plus ou moins) les températures. Il faudra donc jouer avec les éléments extérieurs pour pouvoir en profiter tous les jours. La pergola est un aménagement extérieur qui offre de grandes possibilités et peu importe la météo. C’est l’investissement idéal à faire pour être en extérieur qu’il vente ou que le soleil soit trop fort !

La pergola pour habiller l’ensemble

Si certaines pergolas sont plutôt simples et remplissent leur fonction principale d’abri extérieur, d’autres produits sont beaucoup plus élaborés et dotées de caractéristiques qui font de cet endroit une pièce supplémentaire à part entière. Dans tous les cas, les pergolas protègent et donnent un style à l’extérieur !

La pergola pour habiller l’ensemble 2

Matériaux (bois, PVC, aluminium), système de pergola (autoportée, démontable ou adossée) ou encore technicité du produit, votre choix devra s’arrêter en fonction de vos besoins, des conditions climatiques de votre région mais aussi en fonction de votre budget. Dans tous les cas, les pergolas sont une vraie solution de confort qui permet de prolonger son temps à l’extérieur.

No Comments

Fenêtres : un choix large et varié sur le marché

En matière de fenêtres, quand il y a urgence à les changer soit par goût soit par besoin dans le cadre de la rénovation énergétique, il y a pléthore d’offres sur le marché. Avec les différents dispositifs, subventions et autres aides mis en place pour inciter les propriétaires à changer leurs huisseries, ce serait idiot de ne pas en profiter. Penchons-nous avant toute chose sur les options existantes et sur les innovations qui riment avec futur.

Les différents types de fenêtres existantes

Outre le jeu de mot aisé, « faire la lumière » sur les types de fenêtres est nécessaire pour que vous puissiez appréhender plus facilement votre choix en toute connaissance de cause. Ouverture distincte et matériau à déterminer, on fait le point.

·   Les ouvertures

Fenêtre avec ouverture à la française : Ouverture la plus répandue sur notre territoire, ce type de fenêtre est composé d’1 ou 2 battants qui s’ouvrent sur un axe vertical et vers l’intérieur.

– Fenêtre avec ouverture à l’anglaise : Comme à leurs habitudes, nos amis anglais aiment aller à contre-courant et cela est aussi valable pour les fenêtres ! Preuve en est, l’ouverture à l’anglaise se fait sur un axe vertical mais en allant vers l’extérieur à la différence d’une ouverture à la française.

Fenêtre avec ouverture oscillo-battante : De plus en plus appréciée par les foyers français, ce type d’ouverture permet d’avoir 2 modes d’ouverture. On peut ainsi ouvrir la fenêtre de façon classique, à la française, ou bien la faire basculer par le haut, sur l’axe horizontal de manière à ne laisser passer qu’un filet d’air.

Fenêtre avec ouverture à soufflet : A la différence de l’ouverture oscillo-battante, ce type de fenêtre ne permet qu’une ouverture sur le haut, à l’horizontale. Cela reste donc restreint et convient le plus souvent aux tout petits espaces.

Fenêtre avec ouverture coulissante : Ce type d’ouverture permet de faire glisser les vantaux l’un sur l’autre pour contrôler au maximum l’ouverture et l’aération.

Fenêtre avec ouverture à galandage : Ce type d’ouverture parie sur l’esthétique en plus du gain de place ! Il faut dire que rentrer la totalité de la partie coulissante de la fenêtre dans le mur, c’est la classe mais aussi et surtout, cela permet un gain de lumière conséquent.

Fenêtre avec ouverture à guillotine : bienvenue chez nos amis américains et canadiens qui sont majoritairement équipés par ce genre de modèle. Composées de deux châssis coulissants, ces fenêtres se glissent verticalement de haut en bas pour s’ouvrir ou se fermer.

Fenêtre avec ouverture basculante : Moins connue dans notre partie du globe, ce type de fenêtre est très apprécié dans le Nord de l’Europe car il y a la possibilité d’avoir une double ouverture avec une aération vers le haut (pour l’air chaud) et une ouverture vers le bas (pour laisser rentrer l’air frais de l’extérieur) : une ventilation optimisée mais un gain de place compliqué.

·   Les matériaux que l’on peut retrouver

Le PVC : qui l’eut cru ? Après des décennies où le bois était le matériau phare, le PVC a su s’imposer sur le marché puisqu’il représente à lui seul près de la moitié des fenêtres installées en France ! Principalement issu du pétrole, le PVC n’en demeure pas moins un matériau qui cumule de nombreux avantages tant du côté thermique qu’acoustique. Notons aussi des qualités de résistance : moisissures, UVA, humidité, chocs… mais aussi une vraie résistance à la chaleur en cas d’incendie.

– Le bois : esthétique et naturel, ce matériau fait appel aux intérieurs cosy et chaleureux quand on opte pour lui, notamment quand il s’agit de travaux de rénovation dans les vieilles maisons. Il permet également d’avoir une très bonne isolation thermique pour qu’il n’y ait quasiment pas de déperdition énergétique. Avec des fenêtres en bois, il est possible d’avoir des rendus différents puisqu’il existe aussi des finitions qui mettent la personnalisation en avant : laquage, vernis, peinture ou encore lasure. Tout est possible !

– L’aluminium : Ce matériau allie le moderne à l’esthétique sans pour autant rogner sur des qualités de confort niveau thermique et acoustique. Il est souvent privilégié pour de grandes ouvertures comme les baies vitrées et c’est un matériau 100% recyclable qui apporte une vraie touche « Green » à votre intérieur !

À noter que l’on retrouve aussi des types de fenêtres dits « hybrides » avec un mix matériaux comme par exemple, le bois-aluminium ou le PVC-aluminium.

Quelles innovations dans le monde de la fenêtre ?

Et si on regardait un petit peu plus loin que 2022 ? Croyez-nous, c’est une bonne idée car sur le sujet des innovations de fenêtres, il y a matière à débattre et à imaginer la maison de demain. Il faut dire que les fournisseurs redoublent d’ingéniosité pour nous inventer la maison idéale.

·   Des vitrages innovants

1/ Le vitrage opacifiant

Avec des cristaux liquides intégrés entre deux vitres, il est possible de choisir l’opacité de sa vitre en fonction de ses envies. Plus ou moins de luminosité selon l’heure du jour ou au gré des envies, c’est possible en appuyant juste sur un bouton. Il suffit de raccorder ce type d’installation au réseau électrique.

2/ Les vitres autonettoyantes

Voici un must dans la maison idéale ! Comment est-ce possible ? Juste parce-que la surface vitrée est recouverte d’un film de dioxyde de titane qui réagit aux UV et à l’eau de pluie pour dégrader la saleté organique et l’éliminer qui permet de dire adieu à cette corvée !

·   Les fenêtres : reines de l’énergie

1/ Les fenêtres photovoltaïques

Et si vos fenêtres pouvaient vous faire économiser encore plus ? C’est chose possible avec les fenêtres solaires qui sont constituées de deux panneaux de verre qui encadre un film photovoltaïque transparent de 2 millimètres. Seul bémol : un prix bien plus cher au départ.

2/ Les fenêtres chauffantes

Et oui, il est possible d’avoir des fenêtres avec des vitrages chauffants qui permettent d’avoir une source de chaleur complémentaire à votre chauffage central ! En plus, pour le côté magique, la température se régule d’elle-même en fonction de la chaleur extérieure et il est possible d’installer ce système sur tous les types d’huisseries.

·   Des fenêtres connectées 2.0

Pour aller encore plus loin dans l’innovation, place aussi aux fenêtres connectées. Programmation de leur ouverture ou fermeture, alarme connectée sur les huisseries ou encore extinction du chauffage en fonction de la température constatée sur les vitrages et voire écran tactile sur la fenêtre…, le monde de demain est un infini de possibilités ! Même en ce qui concerne les fenêtres !

No Comments

Le Store pour pergola

Le store pour pergola : le petit plus qui change tout

Saviez-vous qu’il est possible d’ajouter un store à votre pergola extérieure ? Que vous ayez craqué récemment pour cet équipement extérieur ou bien que votre pergola ait connu déjà plusieurs étés de chaleur, il est tout à fait possible de l’agrémenter d’un store. Plus d’ombrage et plus de confort sont les maitres-mots pour cet équipement supplémentaire qu’il est nécessaire de faire installer par un professionnel. Explications.

Quel store de pergola faut-il choisir ?

Outre le design et l’esthétique pour s’accommoder parfaitement à votre habitat et à votre extérieur, il faut prendre en compte les caractéristiques de chacun des modèles avant d’arrêter son choix. Voici ce qui existe sur le marché comme modèle de stores pour pergola.

· Le store zip

Le store zip peut être monté sur n’importe quel type de pergola. Comme d’autres types de stores pour pergola, il sera monté sur les côtés de votre structure afin de vous protéger des rayons du soleil mais aussi des coups de vent. Plutôt pratique si vous vivez dans une région ventée comme par exemple la vallée du Rhône…

C’est grâce au zip qui est monté sur le long des coulisses latérales de guidage que l’ouverture et la fermeture se font à l’envi. Vous pouvez le régler comme vous le désirez pour avoir plus ou moins de luminosité et en plus, vous pouvez largement profiter de votre espace pergola en restant à l’abri si tout à coup il se met à pleuviner.

· Le store vertical guidé

Autre store intéressant, le store vertical guidé. Comme son nom l’indique, il est lui aussi monté à la verticale et son mécanisme est maintenu dans un guide en aluminium qui offre une bonne résistance et tenue. Le gros point positif est que ce type de store est commandé sur-mesure car c’est motorisé pour mieux gérer la descente et la remontée à distance.

C’est pour cela qu’on retrouve les stores verticaux guidés sur des pergolas mais pas seulement. En y regardant de plus près, on peut en voir beaucoup sur les baies vitrées ou bien sur les vitrines de magasins. Selon la toile choisie, ils peuvent être plus ou moins occultants.

· Le brise-soleil orientable

De par son esthétique, le brise-soleil orientable ressemble à un grand store vénitien pour extérieur. Typiquement conçu pour s’adapter aux pergolas, il permet de contrôler aisément l’apport de luminosité en orientant les lames de ce store comme bon vous semble. Plus ou moins fermées, elles sont inclinables selon l’intensité du soleil et c’est vous qui contrôlez tout. Selon les modèles, il peut être commandé à distance ou bien être réglé manuellement.

La qualité de la toile : un point ultra important à ne pas négliger

Avant d’acheter tel ou tel modèle, le point le plus important est de réfléchir au matériau qui constituera le store pour pergola. Si vous choisissez un modèle composé d’une toile, il vous faudra comparer les différentes toiles proposées. En effet, la toile est la première partie qui sera la plus exposée aux différentes intempéries qui se succèdent tout au long de l’année.

Sur le marché, les toiles ont des tissus qui sont compris entre 280g/m2 et 360g/m2. Dans tous les cas, au-delà de 300g/m2, vous pouvez considérer que vous êtes déjà sur un produit plus robuste qui sera donc particulièrement adapté aux régions les plus touchées en termes d’ensoleillement et d’intempéries.

Lorsque vous choisirez votre toile, voici les types de matériaux que vous pourrez retrouver :

– Des toiles de stores en PVC : certains modèles seront imperméables, d’autres micro-perforées pour laisser passer plus de lumière ;

– Des toiles de stores en tissu acrylique ;

– Des toiles en polyéthylène (HDPE).

En ce qui concerne les lames, si vous optez plutôt pour un brise-soleil orientable, la question sera la même. Elles devront être les plus résistantes possibles. Assurez-vous qu’elles aient été testées et « éprouvées » par le fabricant pour vous offrir une pleine résistance même lorsqu’elles seront entièrement ouvertes à l’horizontale.

Design de store pour pergola : l’autre critère ultra-important

Outre le fait que votre toile doit être résistante au maximum afin de rentabiliser votre choix dans le temps, elle doit aussi s’harmoniser parfaitement avec votre extérieur et avec le style de votre pergola. Le store que vous choisirez devra donc être esthétiquement adapté à l’environnement et à votre équipement.

Fort heureusement, les fabricants ne sont pas avides de créativité en ce qui concerne les possibilités de design. Couleurs ou motifs sont au rendez-vous pour se faire plaisir et enjoliver votre extérieur ! A rayures plus ou moins fines ou suivant les dernières couleurs tendances, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Même chose pour les lames pour les brise-soleil orientables : les fabricants aussi ingénieux que créatifs sauront répondre à vos besoins en proposant des lames de différentes couleurs. Plus besoin de vous contenter d’un gris aluminium ou d’un blanc immaculé, vous pourrez largement laisser libre cours à vos envies pour que votre pergola soit un véritable espace cocon et esthétique.

Une solution : miser sur l’installation par un professionnel

Pour être certain d’être bien accompagné tant en amont qu’en aval de votre projet d’installation de store pour pergola, nous ne saurions vous conseiller autre chose que de vous faire accompagner par une équipe de professionnels. Tant pour vous aider dans le choix d’un produit adapté que pour prendre les bonnes mesures afin de pas acheter un modèle qui ne conviendrait pas, seul un artisan qualifié peut effectuer ce travail.

Et que dire de l’installation ? Avec des professionnels de pergolas et de stores, vous ne risquez rien. Vous aurez dans tous les cas un produit conforme et bien étanche, bien monté pour un maximum de résistance et surtout un produit garanti !

No Comments

Jusqu’à 3000 € Offerts

Jusqu’à 3000 € Offerts jusqu’au 16 Avril

Du 14 mars au 16 avril 2022,

Les adhérents Décostory vous font profiter
de leur opération Stores extérieurs et Pergolas :

Opération Stores et Pergolas

LES INSTANTS STORES & PERGOLAS

JUSQU’A 3000 €* OFFERTS

Du 14 mars au 16 avril 2022 pour l’achat d’un store d’un montant minimum de 2000€ TTC ou d’une pergola d’un montant minimum de 8000€ TTC, une remise de 100€ TTC sera accordée par tranche de 1000€ TTC d’achat (plafonnée à 3000€ de remise). Hors pose, livraison, devis et commandes en cours, petites fournitures et déplacements. Dans la limite des stocks disponibles. Offre non cumulable avec d’autres promotions en cours : voir conditions en magasin.

No Comments

Quelles sont les aides gouvernementales existantes pour changer ses fenêtres ?

À l’heure où la consommation énergétique est un sujet dans toutes les bouches, plus question de perdre de la chaleur et de l’argent. Un logement mal isolé, c’est une sensation de froid et de bruit supplémentaires mais aussi et surtout quasiment 20% en plus sur la facture ! Grâce aux nombreuses aides gouvernementales existantes, pourquoi ne pas se pencher sur le sujet et en profiter pour faire des travaux de rénovation qui s’imposent ? Petit état des lieux de ce dont vous pourriez bénéficier pour améliorer votre isolation thermique…

MaprimeRénov’

Portée par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), MaPrimeRénov’ a été mise en place par le gouvernement en 2020 pour porter les projets de rénovation énergétique des particuliers dans le cadre des ambitions écologiques de la France. Elle est devenue active en janvier 2021 pour tous ceux qui ont décidé d’entreprendre des travaux d’isolation et/ou de chauffage et rehaussée de 2 milliards d’euros en 2022 pour une reconduction jusqu’en fin d’année.

Concrètement, le but est d’inciter ceux qui habitent dans des « passoires thermiques » (logements classés en F et G au niveau du Diagnostic Performance Énergie) à entreprendre des travaux. Par le biais d’une aide financière soumise aux conditions de ressources du foyer, cela permet aux habitants de limiter les factures d’énergie une fois les travaux terminés.

Que ce soit pour la rénovation d’une maison individuelle ou pour ceux qui habitent en logement collectif, les travaux éligibles à MaPrimeRénov’ sont les suivants :

– Isolation des murs ;

– Isolation des combles ;

– Isolation des planchers ;

– Et bien évidemment isolation des fenêtres.

Aussi, le dispositif MaPrimeRénov est plafonné. En effet, l’aide est calculé selon 3 critères :

– La localisation de l’habitation ;

– Le type d’équipement installé ;

– Les revenus du foyer fiscal avec des profils classifiés et allant de très modestes à très aisés.

Pour en bénéficier, il suffit de remplir le formulaire en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr avant le début des travaux. Une fois le dossier validé, il faudra déposer les factures des artisans une fois les travaux finis pour que le déblocage de l’aide soit effectué.

Éco-prêt à taux zéro

Autre possibilité pour participer au grand plan national de rénovation énergétique, bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro. Le mécanisme est particulièrement intéressant car les taux d’intérêts sont remboursés par l’État au lieu que ce soit par vous ! De plus, pas de conditions de ressources requises pour en faire la demande et cela est possible autant pour les propriétaires que pour les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés.

Seules conditions préalables qui restent tout à fait classiques pour ce genre de cas : que les travaux soient effectués par des artisans certifiés RGE et que les travaux interviennent dans des résidences principales qui ont plus de 2 ans.

La liste des travaux éligibles à l’éco-prêt est longue et le changement de fenêtres fait bien évidemment partie des prestations incluses. Pour en profiter, il suffit juste de faire une demande formelle à son banquier habituel en apportant les devis des artisans certifiés RGE pour que celui-ci puisse valider le dossier et connaitre le budget estimatif nécessaire.

MaPrimeRénov’ Sérénité (ex-Habiter Mieux Sérénité)

Autre aide proposée par l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), celle-ci permet également d’agir pour améliorer les logements privés. De plus, ce qui est non négligeable est que MaPrimeRénov’ Sérénité est cumulable avec MaPrimeRénov’ ! Il est donc possible de faire la demande pour les deux auprès de l’ANAH.

MaPrimeRénov’ Sérénité couple un accompagnement personnalisé en conseils énergétiques en plus d’une aide financière plafonnée selon les conditions du foyer. L’autre condition préalable est que le logement ait plus de 15 ans au moment où vous faites la demande et que vous ne bénéficiez pas d’un éco-prêt à taux zéro.

Dernière condition impérative pour faire une demande : les travaux de rénovation énergétique entrepris dans le logement doivent permettre un gain énergétique total d’au moins 35%. Si cela n’est pas le cas, il ne sera possible de bénéficier que du dispositif MaPrimeRénov’.

La TVA à 5,5%

Dans le cadre d’une rénovation de logement, la TVA à 5,5% peut être une très bonne chose pour faire des économies quand elle est proposée. Ce peut être le cas sur certains produits et/ou lors d’opérations commerciales spéciales ! Autre très bon point, tout le monde, propriétaires, locataires et sociétés, peut en profiter tant que le logement à rénover est achevé depuis plus de 2 ans.

Le chèque Énergie

À vocation double, le chèque Énergie est une aide financière annuelle qui cible uniquement certains foyers modestes en fonction des ressources. Une liste annuelle de bénéficiaires est établie par l’administration fiscale en fonction du Revenu fiscal de référence et du nombre de personnes qui composent le foyer fiscal. Ce chèque est destiné à aider à payer une partie des factures énergétiques ou bien à prendre en charge une petite partie d’éventuels travaux de rénovation énergétique.

Le « Coup de pouce économies d’énergie »

Dernier dispositif qui est, lui, porté par les entreprises fournisseurs d’énergie, il a été mis en place en 2019 pour tous les ménages. Cette aide appelée « coup de pouce » est en fait une aide financière qui est distribuée par les entreprises signataires de la Charte « Coup de pouce économies d’énergie ». L’aide varie, elle aussi, en fonction des ressources du foyer fiscal qui en fait la demande. En revanche, elle est cumulable avec MaPrimeRénov’ et l’éco-PTZ.

Au vu du nombre de dispositifs existants, le changement de ses fenêtres s’avère être un pari gagnant sur le long terme. La somme de départ déboursée pour les travaux est allégée par les aides et largement récupérée sur les factures d’énergie futures !

No Comments

Pergola : Faut-il un permis de construire ou une déclaration en mairie ?

Que le premier qui n’a jamais rêvé d’aménager son extérieur avec une pergola lève la main ! Esthétique, imposante et pratique, cette vraie pièce à vivre extérieure et supplémentaire est un atout pour n’importe quelle habitation. Pour autant, une telle construction nécessite certaines obligations légales qui varient en fonction de la situation. On fait le point pour que vous sachiez parfaitement ce qu’il en est.

Chaque projet de pergola est spécifique

Comme pour tous travaux, il est important de se poser en amont et de bien réfléchir à son projet de pergola. La pose d’un tel équipement n’est pas un petit projet et peut nécessiter des autorisations bien spécifiques auprès de votre commune. Selon le type de pergola ou encore selon la surface de l’équipement, les règles peuvent être bien différentes. C’est pourquoi il est important d’être bien renseigné au préalable. Dans tous les cas et d’après les articles L 421-1 et ceux du Code de l’Urbanisme, c’est la surface couverte par la pergola qui détermine le type d’autorisation à obtenir.

Par ailleurs, on distingue deux sortes de pergolas quand il s’agit de sujets administratifs :

– Les pergolas qui sont de vraies structures indépendantes à la bâtisse d’origine ;

– Les pergolas qui sont adossées et sont donc une continuité du logement.

     • Les pergolas indépendantes

À partir du moment que votre pergola indépendante dépasse les 5 m2 au sol, elle est considérée comme une construction neuve par rapport à l’habitation d’origine. Dans ce cas, il y a deux variables :
– La pergola a une surface au sol comprise entre 5 et 20 m2 : vous devrez faire une déclaration de travaux préalable ;
– La pergola a une surface couverte qui dépasse les 20 m2 : c’est un permis de construire qu’il vous faudra demander auprès de votre mairie.

Au-delà de 20 m2, la construction d’une pergola plus grande nécessite d’avoir un dossier complet à présenter à la mairie au moment de la demande du permis de construire. En effet, selon la localisation de votre habitat, il peut y avoir des règles d’urbanisme très précises qui sont inhérentes au lieu et avec lesquelles vous devrez faire. On vous demandera notamment tous les aspects esthétiques de la future construction pour que le service urbanisme puisse se prononcer sur un accord ou pas.

      • Les pergolas adossées

Ce type d’équipement est considérée comme des travaux sur une construction existante et dans ce cas cela ne nécessite pas de demande de permis de construire car ce n’est légalement pas une nouvelle construction. En revanche, la loi ne permet pas de dépasser les 20 m2 au sol. Dans certains cas, il est possible d’avoir jusqu’à maximum 40 m2 mais cela dépend, encore une fois, de la localisation de votre logement. C’est le PLU (Plan Local d’Urbanisme) qui va déterminer ce que vous pouvez faire ou pas. Si le PLU de votre commune l’accepte, il faudra alors déposer un permis de construire en mairie car la pergola adossée sera considérée comme une extension, voire comme une véranda.

     • Les cas particuliers

En-dessous de 5 m2 de surface au sol, pas besoin d’en référer aux autorités. Vous pourrez faire ce que vous voulez sauf si votre projet se situe dans une zone sauvegardée qui, dans ce cas bien précis, dépend d’une législation bien spécifique.

Dans le cadre de la pose d’une pergola adossée ou proche à un bâtiment historique, il faudra automatiquement déposer un permis de construire et ce, peu importe la surface de l’équipement !

Les démarches en mairie

Voici comment les choses se passent en mairie selon si vous déposez une déclaration préalable de travaux ou bien un permis de construire. Les choses ne se font pas de la même façon. Explications…

     • La déclaration de travaux

Déposer ce type de document est un processus simple car il nécessite en fait de remplir un formulaire Cerfa , le 13703*07, en communiquant toutes les informations demandées. On vous demandera également des pièces administratives pour la validation de votre dossier. En général, il faut compter un bon mois pour avoir une réponse.

Voici les pièces à joindre pour que votre dossier soit complet :

– Un plan de situation du terrain ;

– Un plan de masse ;

– Un plan en coupe précisant l’implantation de la construction ;

– Le plan des façades et des toitures ;

– La représentation de l’aspect extérieur de la construction faisant apparaitre les modifications projetées ;

– Un document en 3D permettant de mieux visualiser la future construction dans son ensemble ;

– Une photographie du terrain et de son environnement alentour ;

– Une photographie du paysage lointain ;

– Une notice descriptive sur les aspects du terrain et la nature du projet d’installation de pergola en donnant le plus d’informations possibles sur la construction.

      • Le permis de construire

Alors que le processus est sensiblement similaire, vous devrez commencer par remplir un autre formulaire Cerfa, le 13406*07, pour déposer un permis de construire. Là aussi, un certain nombre de pièces justificatives devront être annexées au dossier afin que l’étude des équipes administratives soit complète. En général, cela prend minimum 2 mois. Voici les pièces nécessaires au dossier :

– Un plan de situation du terrain ;

– Un plan de masse des constructions à édifier ou à modifier ;

– Un plan en coupe du terrain et de la construction ;

– Une notice décrivant le terrain et présentant le projet ;

– Un plan des façades et des toitures ;

– Un document graphique permettant d’apprécier l’insertion du projet de construction dans son environnement ;

– Une photographie permettant de situer le terrain dans l’environnement ;

– Une photographie permettant de situer le terrain dans le paysage lointain.

Hormis ces pièces classiques, il y a des pièces complémentaires à fournir en fonction du projet de construction d’annexe. Par exemple, les pièces ne seront pas les mêmes si le logement est dans un lotissement ou dans une zone d’aménagement concertée (ZAC). Pas d’inquiétude, tout est détaillé de manière explicite à la fin du formulaire Cerfa, une fois que toutes les informations sur le projet ont été remplies.

Les modalités administratives dépendent du type de projet que vous avez en tête. La pose de la pergola nécessitera soit une déclaration de travaux soit un permis de construire en fonction du type de l’aménagement mais aussi en fonction de la surface au sol et de la localisation géographique de votre habitat.

No Comments